Banan'N Jug

Laure Colson : banjo, chant - Marine Fourest : contrebasse, chant  - Caroline Sentis : chant, kazoo - Natacha Ghaddar : washboard

Contact booking : Christophe - 06 61 54 40 29 - tour@labelfolie.com

"L'authenticité d'un vieux bluesman édenté, la candeur d'une jeune chanteuse de gospel, la chaleur d'une chanson d'amour, l'humour taquin d'un pilier de saloon...ces 4 chanteuses s'amusent à remonter le temps emmenant le public dans le sud des Etats-Unis du début du XXe siècle."

Il n'y a pas d'événements.

Un pied dans le Sud des États-Unis :

Banan’N Jug est un groupe de quatre chanteuses qui s’accompagnent de divers instruments : banjo ou ukulélé, washboard, contrebasse, kazoo, mais aussi glockenspiel, toypiano, perscussions... Le répertoire des Banan’N Jug revisite ainsi Dirty Blues et Calypso Swing du début du siècle, plantant quatre voix harmonisées sur fond de vieille amérique chaude, poussiéreuse et mal élévée.

L’authenticité d’un vieux Bluesman édenté, la candeur d’une jeune chanteuse de gospel, la chaleur d’une chanson d’amour, l’humour taquin d’un pilier de saloon...

JUG ? Une cruche !

Les Jug bands se sont développés dans le sud des Etats-Unis au début du XXe siècle. Ils étaient composés de musiciens se produisant dans la rue, mêlant des instruments "classiques" et des objets du quotidien détournés pour en faire des instruments de musique. Ainsi le jug, pichet en terre que les hommes à la voix grave utilisaient avec une technique mêlant kazoo et trompette, donna son nom à ce style.

Une musique populaire et spontanée.

Par extension, la musque Jug est un style qui englobe Blues, Jazz, et vieilles chansons de bal américaines. Mais, loin du formalisme, c’est aussi un état d’esprit simple et spontané qui autorise les détours par d’autres genres musicaux.

Un joyeux mélange de Jazz, Dirty blues et Vieilles Chansons interprétées avec audace et sans complexe !